• Klaus Meitinger

Institut ifo : Corona coûtera à l'Allemagne des centaines de milliards d'euros

L'Institut ifo de Munich vient d'ajouter à cela. Le coronavirus entraînera des centaines de milliards d'euros de pertes de production pour l'économie allemande, provoquera une montée en flèche du chômage partiel et du chômage et pèsera lourdement sur le budget national. "Les coûts dépasseront probablement tout ce que l'on connaît des crises économiques ou des catastrophes naturelles survenues en Allemagne au cours des dernières décennies", a déclaré le président de l'Ifo, Clemens Fuest. "Selon le scénario, l'économie va se contracter de 7,2 à 20,6 points de pourcentage. Cela correspond à des coûts de 255 à 729 milliards d'euros".

Vous trouverez l'analyse complète sur le site de l'Institut ifo (https://www.ifo.de/node/53961).

Comme nous l'avons soupçonné dans nos nouvelles du week-end, il y a un risque élevé que la crise dure plus longtemps et ait des conséquences économiques plus graves que ce que l'on avait imaginé.

Conclusion pour les investisseurs :

Comme le signal de vente du sismographe du marché des capitaux se situe à un niveau compris entre 10800 et 11000 points dans le DAX, l'indicateur du marché boursier des valeurs privées ne conseille qu'un ratio boursier de 30 %. Concrètement, cela signifie qu'actuellement, seuls 30 % du capital individuellement affecté aux actions sont investis en bourse. 70 % ne sont pas investis et restent sous forme de liquidités en espèces.

Bien sûr, les évaluations sur les marchés boursiers sont devenues très attrayantes dans de nombreux domaines. Mais il est fort probable que les investisseurs sur le marché boursier (en particulier aux États-Unis) sous-estiment l'impact économique.

La société d'investissement Barclays, par exemple, vient de publier une prévision économique actuelle dans laquelle la croissance économique mondiale en 2020 est estimée à plus 0,4 %, la croissance dans la zone euro à moins 2,4 % et aux États-Unis à moins 0,6 %.

Si le professeur Fuest n'a qu'approximativement raison, c'est beaucoup trop optimiste. Nous attendons donc patiemment que les indicateurs avancés et/ou le sismographe du marché des capitaux montrent une amélioration.

Prenez soin de vous,

Votre

Klaus Meitinger

Remarque : malgré une sélection rigoureuse des sources, aucune responsabilité ne peut être assumée quant à l'exactitude du contenu. Les informations fournies dans le patrimoine privé le sont uniquement à titre d'information et ne constituent pas une invitation à acheter ou à vendre des titres.

Adresse d'édition

  • Private Wealth GmbH & Co. KG
    Montenstrasse 9 - 80639 München
  • +49 (0) 89 2554 3917
  • +49 (0) 89 2554 2971
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Langues

Médias sociaux