"Le climat de l'économie allemande continue de se refroidir."

Print Friendly, PDF & Email

Chers lecteurs,

L'Institut ifo, basé à Munich, écrit l'Institut ifo, constate que la bonne humeur s'évapore dans les étages de direction allemands. Les chercheurs en économie signalent la cinquième baisse consécutive des attentes des entreprises. Le feu de signalisation de l'ifo affiche également en permanence un "rouge foncé" (tableau ci-dessous).

ifo ampel april2018 L'appréciation de la situation actuelle des affaires se situant à un niveau très élevé, les attentes et la situation divergent aujourd'hui très largement. À l'avenir, soit la situation se détériorera considérablement, soit les attentes devront se rétablir rapidement.

Dans cette situation, les optimistes pointent vers la méthode de calcul de l'indice d'espérance. Les entreprises sont invitées à marquer leurs prévisions d'activité pour les mois à venir comme étant "plus favorables", "stables" ou "moins favorables". La valeur du solde est la différence entre les parts en pourcentage des réponses "plus favorables" et "moins favorables".

Si aujourd'hui - comme par le passé - des valeurs très élevées sont atteintes, il est évident qu'un pourcentage extrêmement élevé des personnes interrogées s'attendaient à un environnement plus favorable. Si leur entreprise s'améliore et qu'ils déclarent dans le prochain sondage qu'ils s'attendent à ce que leur entreprise soit toujours excellente, mais pas même meilleure, l'indice des attentes diminue. Ce mouvement doit donc se produire à un moment donné après une forte reprise. Toutefois, il est inquiétant de constater que le solde entre "plus favorable" et "moins favorable" est désormais très proche de zéro ;

La question cruciale est la suivante : s'agit-il seulement d'un fléchissement de la croissance ou du début d'un ralentissement qui, dans le pire des cas, conduira à une récession ?

La grande majorité des économistes croient en une faiblesse temporaire et soulignent les effets spéciaux de l'Allemagne tels qu'un niveau élevé de maladies et d'absences liées à la grève au cours des dernières semaines. En raison de la robustesse de l'économie mondiale, de l'accélération de la dynamique économique dans les marchés émergents et des impulsions expansives de la politique budgétaire en Europe et surtout aux États-Unis (atout de la réforme fiscale). Et suppose que si les attentes des entreprises s'améliorent rapidement dès qu'il devient évident que la raison économique l'emporte dans le conflit commercial.

Je suis sûr que ce n'est pas grave. Mais qui sait : compte tenu de la situation incertaine, les entrepreneurs peuvent également reporter des projets d'investissement à l'avenir et l'économie allemande s'en trouvera considérablement affaiblie. Un membre de notre réseau a commenté sèchement  : " Chaque ralentissement commence nécessairement par un ralentissement de la croissance.

Conclusion :

Compte tenu de la baisse constante et massive des anticipations des entreprises depuis fin février, l'indicateur du marché boursier privé ne propose qu'un quota d'actions compris entre 0 et 30 % du quota d'actions que chaque investisseur juge approprié individuellement pour le long terme. Cela signifie que nous sommes - pour ainsi dire - hors du marché. Compte tenu de la nouvelle détérioration des données Ifo, il n'y a aucune raison de modifier cette attitude prudente.

Sincèrement,

le tien

Klaus Meitinger

Remarque : Malgré une sélection minutieuse des sources, nous déclinons toute responsabilité quant à l'exactitude du contenu. Les informations fournies sur le patrimoine privé le sont à titre d'information uniquement et ne constituent pas une invitation à l'achat ou à la vente de valeurs mobilières.

Pin It

Adresse de publication

Private Wealth GmbH & Co. KG
Südliche Auffahrtsallee 29
80639 München

Nous contacter

  • Tel.:
    +49 (0) 89 2554 3917
  • Fax:
    +49 (0) 89 2554 2971
  • Email:
    iCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Médias sociaux

         

   email